« Notre Dame de Paris »

408 

ŒUVRE MONTÉE AVEC UN ENCADREMENT DE CONSERVATION

Eau-forte, vers 1920

Par Eugène DELECLUSE (1882-1972)

Représentation de la cathédrale Notre-Dame de Paris et la Seine, signée en bas à gauche et dans la marge en bas à droite.

Une très belle « remarque » sous la gravure en bas à gauche.

 

Eugène Delécluse, peintre, graveur, élève de Cormon, il participa au Salon des Artistes Français dès 1903, puis au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1915 ; il dirigea ensuite une académie à Montparnasse.

 

L’eau-forte est un procédé de taille indirecte (par morsure du métal par un acide), par opposition à la taille directe (à l’aide d’outils, tels burin ou pointe sèche). « En un sens général, l’eau-forte, qui est à la fois le procédé, la gravure sur métal et l’estampe obtenue par cette gravure, s’oppose aux autres procédés de taille-douce (ou gravure en creux), exécutés aux outils (burin, pointe sèche, manière noire).

Catégorie :

Description

  • Passe partout sur réhausse de conservation; verre anti-reflets,
    70% UV avec accentuation des contrastes; dos 100% coton; cadre alu noir avec accroche câble acier.
  • Montage avec carton pur coton en fond et passe-partout de conservation, neutres chimiquement.

« Destiné à la conservation, ce carton de type muséal 100% coton a imposé les critères les plus exigeants en matière de montage depuis le début des années 80. Ce produit est, depuis lors, utilisé par les plus grands musées d’Europe. Le coton pur étant composé presque 100 % de cellulose alpha, il nécessite moins de traitement

 

  • Format :  59,5 x 50 cm